top of page

Pourquoi faire du marketing durable aujourd’hui ?



Cet article est extrait du podcast Slow Marketing. 🎧 Voici le lien pour écouter l'épisode ! 📮Abonne-toi à la Newsletter pour ne rien louper des prochains épisodes !


Pourquoi faire du marketing durable aujourd’hui ?


Si vous êtes arrivés jusqu’ici, la réponse peut vous sembler évidente.

Voir même la question peut sembler absurde.

On n’a pas le choix.


Pour vous donner quelques chiffres :

  • L’empreinte carbone moyenne d’un Français est de 10 tonnes de Co2 par an

  • L’objectif fixé par l’Accord de Paris est de 2 tonnes par citoyen d’ici 2050

  • Tout le monde doit faire un effort et à tous les niveaux :

    • Transports

    • Alimentation

    • Logement

    • Consommation

  • Le marketing et la communication ont un grand rôle à jouer sur tous ces niveaux :

    • à la fois sur les produits et services dont ils font la promotion

    • à la fois sur les moyens utilisés pour en faire la promotion


🖐 L’équipe de Motiweb a réalisé auprès d’entreprises et citoyens français une première étude sur le marketing durable en octobre 2019, et en a tiré une belle infographie. 2 répondants sur 3 considèrent que le marketing a un impact négatif sur l’environnement.




Seulement voilà, malgré l’urgence climatique, tout le monde n’est pas prêt à passer à l’action.


J’ai donc réfléchi à plusieurs raisons (autre que sauver la planète) pour passer à un marketing responsable et durable pour son entreprise :


Raison n°1 : la réduction des coûts


Comme le dit l’adage “Choisir c’est renoncer”, choisir une stratégie marketing durable c’est renoncer à de nombreuses pratiques plutôt coûteuses (je pense par exemple à l’impression de flyers ou aux objets publicitaires).

Mais c’est surtout sur le long terme que ces stratégies vont faire la différence :

  • Économie dans les process de production

  • Économie sur le stockage de vos données et ressources digitales, puisque moins nombreuses et plus légères

Je vous partage une information super intéressante que j’avais trouvé sur le site de Plausible Analytics, un concurrent de Google Analytics :

Les scripts de Plausible Analytics, qui permettent de tracker combien de personnes visitent votre site, combien de temps elles y passent… sont 45 fois plus légers que ceux de Google.

Pour un site qui fait 10000 visites mensuelles, cela voudrait dire économiser 4,5kg d’émissions CO2 par an.


Raison n°2 : amélioration de la qualité des produits / services, mais aussi des campagnes et de l’expérience client en générale


Plusieurs points ici, qui vont différer énormément selon ce que vous vendez :

  • Pour les produits : en prenant en compte les impacts à long terme sur l'environnement et la société, entreprise peut améliorer la qualité de ses produits en utilisant des matières premières durables et en mettant en place des pratiques de production responsables.

65% des français déclarent orienter leurs achats selon leurs valeurs personnelles, et 80% se disent très sensibles aux questions environnementales.

  • Pour les services (notamment digitaux), mais aussi pour les campagnes : réduire l’impact environnemental de nos interactions clients en ligne passe principalement par le poids des fichiers en ligne : chaque image sur votre site internet, chaque vidéo publiée sur vos réseaux, chaque signature d’email, tout ceci à un poids et un impact environnemental lié. En allégeant le poids de vos ressources grâce à la compression, vous allez non seulement réduire leur impact mais en plus améliorer l’expérience de vos clients : votre site chargera plus vite, votre vidéo n’aura pas de problème à être regardé depuis un mobile avec une connexion moyenne, … bref tout ira plus vite.

  • J’irais même plus loin : cela peut améliorer l’efficacité de vos campagnes marketing

Notamment le référencement qui est fortement impacté par la vitesse de chargement des pages de votre site internet.


Chez un autre concurrent de Google Analytics, Simple Analytics, ils ont fait le test suivant : tester la rapidité de chargement et le référencement d’un site dans 3 situations : sans outil d’analyse installé, avec Simple Analytics, avec Google Analytics.


Les résultats : le score de performance baisse de 9% avec Google Analytics et de seulement 0,2% avec Simple Analytics



Raison n°3 : améliorer votre image de marque et construire un avantage concurrentiel


Votre entreprise peut booster sa réputation en mettant en avant des valeurs comme le respect de l’environnement, la durabilité des produits ou encore le bien-être au travail, qui sont de plus en plus importantes pour les consommateurs, prospects ou clients.


Et traduire ces discours en actions concrètes, en prise de positions fortes ou en innovations est clairement un élément de différentiation vis-à-vis de vos concurrents. C’est un atout compétitif indéniable.


Parallèlement, selon l’étude « Responsabilité, éthique et durabilité » 26 % des Français seulement estiment que les marques communiquent suffisamment sur leurs engagements.


Raison n°4 : attirer et fidéliser vos collaborateurs


En mettant en place une stratégie de marketing durable, une entreprise peut attirer et fidéliser des employés qui partagent les mêmes valeurs et qui sont engagés dans la durabilité.


C’est permettre aux salariés de donner un sens à leur travail (87% des travailleurs y accordent de l’importance) et choisir d’avoir un impact positif sur la société.


Selon le baromètre 2017, 71% des personnes interrogées pensent que leur entreprise devrait s’engager plus qu’elle ne le fait aujourd’hui sur les sujets sociaux et environnementaux.”


Raison n°5 : Anticiper le cadre réglementaire


Depuis le 1er janvier 2023, la loi anti-greenwashing encadre les communications en France.

Cette loi anti-greenwashing a été mise en place suite à un décret d'avril 2022 dans le cadre de la loi climat et résilience.


Elle vise spécifiquement tous les termes associés à la neutralité carbone tels que neutre en carbone, 0 carbone, empreinte carbone nulle, climatiquement neutre, 100 % compensé, etc.


Ces termes ont été très utilisés dans les publicités et les communications de certaines marques, surtout dans des secteurs comme l'automobile et l'aérien. Maintenant, les entreprises qui utilisent ces termes doivent absolument apporter des preuves chiffrées et documentées pour étayer leurs affirmations.


Ces preuves sont assez importantes et ambitieuses, elles doivent comprendre notamment un bilan carbone, une trajectoire de réduction des émissions associées au produit ou service concerné pour les 10 prochaines années, et une modalité de compensation des émissions.


De plus, toutes ces preuves doivent être facilement accessibles en ligne pour le public et mises à jour annuellement.


Cette loi est assez dense et exigeante donc elle découragera probablement certaines entreprises de faire ce genre de communications, mais ça les poussera aussi à produire ces preuves et donc à s'engager davantage pour l'environnement.


Cet article est extrait du podcast Slow Marketing. 🎧 Voici le lien pour écouter l'épisode ! 📮Abonne-toi à la Newsletter pour ne rien louper des prochains épisodes !

Komentarze


bottom of page