top of page

Comment compresser une vidéo ou une image ?



Cet article est extrait du podcast Slow Marketing. 🎧 Voici le lien pour écouter l'épisode ! 📮Abonne-toi à la Newsletter pour ne rien louper des prochains épisodes !



Avant de commencer, laisse moi te rappeler :

Pourquoi il est important de compresser une vidéo ou une image avant sa diffusion en ligne ?


On a déjà discuté ces points dans l’épisode 2 avec Adrien de chez YOTTA.

Si tu ne l’as pas encore écouté ou si tu ne te souviens plus, voici un répac en 3 points :

  1. La taille des fichiers : Les fichiers vidéo et image peuvent être très volumineux, ce qui peut rendre leur chargement et leur diffusion en ligne longs et fastidieux. La compression permet de réduire la taille de ces fichiers, ce qui peut améliorer significativement les temps de chargement et de diffusion.

  2. Les coûts de stockage et de bande passante : Si vous diffusez des fichiers volumineux en ligne, cela peut entraîner des coûts élevés en matière de stockage et de bande passante. La compression des fichiers peut vous aider à réduire ces coûts en permettant de stocker et de diffuser des fichiers de taille plus petite.

  3. La qualité de l'image : La compression peut également être utilisée pour réduire la qualité d'une image ou d'une vidéo de manière à ce qu'elle soit moins lourde à charger et à diffuser en ligne, tout en conservant une qualité d'image acceptable. Cela peut être particulièrement utile lorsque vous diffusez du contenu à des personnes utilisant des appareils ou des connexions Internet à faible débit.


C’est d’ailleurs le cas de mon exemple.

J’ai préparé une vidéo teaser pour le lancement du podcast. Je souhaite la diffuser sur LinkedIn.



57% des utilisateurs LinkedIn sont sur mobile. Et le teaser en question est un extrait court d’une interview, il ne nécessite pas d’être diffusé dans une très bonne qualité.


Pour compresser ma vidéo, je vais sur l’outil “Video Compressor” de Free convert. J’aime bien cet outil car il est simple à utiliser, notamment sur les paramètres de réglages. Mais les autres outils font aussi très bien l’affaire.


Ici je choisis d’utiliser “La Résolution Vidéo “ comme méthode de compression car elle me permet de choisir le format d’export. Mais je peux aussi choisir un objectif de taille ou qualité.


J’utilise la qualité notamment quand je dois envoyer du contenu pour validation à des clients. Je choisis la plus faible car ils doivent essentiellement me faire des retours sur le fond, pas sur le contenu en tant que tel.


Une fois sélectionné, le chargement a lieu et en quelques secondes ma vidéo est prête.

La nouvelle vidéo fait 1,4 Mo contre 5,8 à la base, soit 4 fois plus légère !


Celle-ci est prête à être diffusée !


Cet article est extrait du podcast Slow Marketing. 🎧 Voici le lien pour écouter l'épisode ! 📮Abonne-toi à la Newsletter pour ne rien louper des prochains épisodes !

ความคิดเห็น

ไม่สามารถโหลดความคิดเห็น
ดูเหมือนจะมีปัญหาทางเทคนิคบางอย่าง ลองเชื่อมต่ออีกครั้งหรือรีเฟรชหน้าเพจ
bottom of page